Identification de Marie la magdaléenne dans l’Évangile selon saint Jean

La Revue Thomiste (RT 117, p.445-478) vient de publier un article du frère Renaud Silly Ofm (*) intitulé « l’identification de Marie la magdaléenne dans l’Evangile selon saint Jean », en continuation de l’étude du père André Feuillet, déjà publiée dans la même revue en 1975 (RT LXXV, p.358-394) « les deux onctions faites sur Jésus, et Marie-Madeleine ».

Cet article remarquable, concluant à l’unité de personne des trois femmes de l’Evangile (Marie de Béthanie, Marie de Magdala et la Pècheresse anonyme de saint Luc) renforce de manière décisive, l’un des principaux fondements de notre Tradition provençale. Certains détracteurs et auteurs critiques dits « modernes », héritiers de tous ceux qui pullulaient déjà depuis plus d’un millénaire, s’essayeront sans doute à « démonter » les arguments du frère Silly.

Nous souhaiterions, pour notre part, qu’ils développent des arguments objectifs contraires tout aussi étayés. Le nouveau débat, s’il peut être lancé, s’annonce tout à fait passionnant !  En attendant, lire l’article de Renaud Silly ci-dessous.

Peut-être vous inspirera-t-il quelques commentaires ?  L’équipe vous en remercie par avance…

Daniel SENEJOUX

Article du Frère Renaud SILLY, dominicain (*): cliquer sur le lien ci-dessous

Silly_2017_3

(*) Le Frère Renaud Silly est doctorant en Écriture Sainte:  il enseigne l’exégèse au Studium de Théologie de la Province de Toulouse et à la Faculté de Théologie de l’Institut catholique de Toulouse (PJ).