Ouverture du Jubilé de N.D. de Grâces le Dimanche 2 décembre

Compte-rendu de Jean-Louis, notre adhérent toulonnais
Photos de François Lugan

Départ du monastère du Bessillon – Croix, bannières,
Monseigneur est accompagné des consacrés, pèlerins.

Nous nous glissons dans le cortège. Arrêt au premier oratoire – prière – lecture – chants – puis arrêt à chaque oratoire, tous sont  très bien rénovés –

Malgré un arbre en travers et un peu de gymnastique, nous parvenons à la chapelle Saint Bernard. Rassemblement, puis départ vers les deux statues : celle de Saint Joseph, puis celle de Marie. La procession se termine dans le sanctuaire ou un frère de Saint Jean nous décrit le sanctuaire. Récupération des véhicules – repas à la Sainte Famille.

L’après-midi, rassemblement à la chapelle Saint Bernard. La croix conduit la procession,  chants, drapeaux, et bannières, Monseigneur et les Prêtres suivent, ensuite les Enfants et les pèlerins jusqu’à la porte : arrêt devant la porte des béatitudes.

À chaque oratoire, arrêt, chants, lecture, citation des saints, (3 ou plus) puis passage de la porte et arrivée au sanctuaire.

Moments de détente, messe accompagnée par la chorale – présentation de deux Sœurs Carmélites Argentines qui vont s’installer au monastère du Bessillon après le départ des Soeurs Bénédictines. Dispersion – retour dans nos foyers.

Le travail d’un Homme dévoué est mis en lumière toute la journée. Quel travail a-t- il fait ? Quel beau parcours jalonné par des œuvres ! Le nom m’échappe.

Retour dans nos foyers.