Sidoine

Saint Sidoine L’aveugle né


« En sortant du Temple, Jésus vit sur son passage un homme qui était aveugle de naissance. Ses disciples l’interrogèrent: « Rabbi, pourquoi cet homme est-il né aveugle? Est-ce lui qui a péché, ou bien ses parents? » Jésus répondit: « Ni lui ni ses parents. Mais l’action de Dieu devait se manifester en lui. » Il cracha sur le sol et avec de la salive il fit de la boue qu’il appliqua sur les yeux de l’aveugle, et il lui dit: « Va te laver à la piscine de Siloë. » (Ce nom signifie envoyé). L’aveugle y alla donc, et il se lava; quand il revint, il voyait… »

Extrait de Saint Jean 9,1-7

sidoineCet homme, aveugle de naissance, c’était Sidoine. Il vivait en faisant la manche. Après sa guérison, il revit ses voisins: ils hésitèrent à le reconnaître. Il fut amené devant les pharisiens qui se divisèrent à son sujet et interrogèrent ses parents:  « Comment se fait-il qu’il voie à présent? » Ils ne répondront pas. Que leur fils se débrouille et s’explique. Eux, ils ont peur. Alors Sidoine s’expliqua devant les pharisiens et, nous dit l’Evangile, « ils le jetèrent dehors.

   Jésus apprit qu’ils l’avaient expulsé. Alors il vint le trouver et lui dit: « Crois-tu au Fils de l’Homme? » Il répondit: « Et qui est-il, Seigneur, pour que je croie en lui? » Jésus lui dit: « Tu le vois, c’est lui qui te parle. » Il dit: « Je crois, Seigneur », et il se prosterna devant lui. »

Extrait de Saint Jean 9,34-38

Peut-on imaginer Sidoine mendiant à nouveau après ce miracle? Non. Il rejoignit les disciples du Christ et, le moment venu d’aller annoncer l’Evangile « au bout de la terre », il embarqua avec Lazare, Marthe, Marie-Madeleine et leurs amis sur le bateau qui les emmena en Provence.
A la mort de Maximin, il devint évêque d’Aix. Auparavant, il avait été évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux sous le nom de Restitut*. 
Il a sa sépulture dans la crypte de Saint Maximin. C’est dans son sarcophage qu’avaient été cachées les reliques de Marie Madeleine pour les soustraire éventuellement aux sarrasins.
Plusieurs églises du Midi lui ont été consacrées dont celle de Vauvenargues dans les Bouches du Rhône et celle du Val dans le Var.

 Saint Sidoine, an80 En savoir plus?

Les Reliques de Saint Sidoine ont été découvertes à Saint Maximin : voir l’article de Fanny

Cheyrou paru dans le journal La Croix du 5 mai 2014

*******************

*Restitut

 Bernard Gui (1261-1331), dominicain et historien, parlant du même personnage, dit:
– « cum beato Cedonio, qui fuit cecus natus et a Christo illuminatus »: avec le bienheureux Sidoine qui naquit aveugle et qui recouvra la vue grâce au Christ.
– « Restitutus, cecus illuminatus a Domine »: Restitut, l’aveugle qui recouvra la vue grâce au Seigneur.

(Restitut, celui à qui a été restituée la vue)

******************

Beaumont-du-Ventoux, la chapelle Saint-Sidoine et ses environs

Cliquez sur le lien ci-dessous
Beaumont-du-Ventoux, la chapelle Saint-Sidoine et ses environs